• La porte des souvenirs

    Qui ose franchir la porte des souvenirs,
    passe la barrière des mondes,
    plonge vers les sombres abysses,
    par-delà les songes,
    Trouve la lumière apaisante;
    peut-être un rayon de lune,
    le crépuscule terrifiant et ses rudes ennemis,
    le souvenir léger du papillon,
    l'ombre des ailes du corbeau,
    les pensées tourbillonnent, la tempête fait rage,
    voyageur du passé, oseras-tu
    déposer ton fardeau,
    si lourd que nul ne veut l'emporter;
    ce qui t'effraye n'est-ce pas de te trouver toi ?
    Car nul ne passe la porte
    des souvenirs
    sans révéler les secrets de son âme.

    Diamond


    votre commentaire
  •  

    Mes poèmes

     


    votre commentaire
  •  

    Mes poèmes

    Différente


    Différente, absolue, dissemblable,
    Invisible comme le souffle du vent,
    Eperdue comme l'écume de la mer,
    Fragile comme le silence du désert,

    Evasive comme l'ombre insaisissable,
    Légère comme un battement d'aile,
    Invincible comme l'écueil du rocher,
    Passionnée comme le rouge baiser,

    Sombre comme l'écho de la nuit,
    Lumineuse comme la flamme vacillante,
    Sauvage comme le fracas de la tempête,
    Incandescente comme la chimère,
    Différente, imperceptible, déjà effacée.

     


    votre commentaire
  •  

    Mes poèmes

     

    Libellule gracile et frêle,
    survole le marais aux rêves,
    frôle le saule et le roseau,
    délaisse les eaux
    sombres de la réalité,
    son reflet miroitant dans le secret des fées,
    si différentes et pourtant semblables.

    votre commentaire
  • "Rien n'est plus doux que le murmure des fées,
    dès l'aube pure
    scintillante de rosée.
    Elles étirent leurs ailes froissées
    et de leur voix cristaline
    entonnent leur chant irréel et émerveillé."

    Mes poèmes

    "Petite fée de cristal aux ailes fragiles,
    croyant être transparente aux
    yeux du monde,
    un jour s'envola vers le soleil.
    S'arrêtant pour se reposer,
    elle vit le crépuscule des elfes,
    rencontra son prince
    et devint l'étoile la plus brillante du ciel. "

     


    Mes poèmes


    "Fée de la nuit, obscure et secrète,
    Fée de la lune, contre vents et marées, veille sur nos songes.
    Fée de lumière, incandescente et scintillante,
    Fée de l'aube, chaleureuse et protectrice,
    veille sur nos jours."

    Mes poèmes

     


    "Je voulais m'évader, m'envoler vers l'azur,
    quitter mon enveloppe charnelle et devenir un esprit pur,
    oublier mes chaines, mes peines et mes regrets.
    J'aspirais au beau et au subtil.
    J'ai rencontré une fée et j'ai souhaité lui ressembler.
    Je me suis éveillée toute étourdie de magie".

     

    Mes poèmes

    Cristaldefee

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique